Accueil > Réduction des déchets

Réduction des déchets

« Ensemble, redoublons d’effort » pour mieux trier et réduire les déchets à la Roquebrussanne

Est-il facile d’adopter de nouveaux gestes pour réduire ses déchets ? La commune de la Roquebrussanne a été choisie pour participer à l’expérimentation d’un dispositif de communication innovant capable d’accompagner individuellement chaque foyer dans le choix et la mise en pratique de nouveaux gestes pour mieux trier et réduire les déchets. L’opération a duré 1 an et s’est achevée en avril 2013.

Tout a démarré par un passage en porte-à-porte avec quelques questions faciles posées aux habitants sur leur profil et leurs habitudes en matière des déchets. Puis, les familles sont invitées à choisir un ou plusieurs gestes simples à tester pendant 4 semaines (trier les emballages ménagers pour ceux qui ne le font pas encore, utiliser des serviettes en tissu à table, composter des coquilles d’œuf…).

Les familles sont ensuite recontactées par mail, par téléphone ou par courrier pour recevoir régulièrement des informations personnalisées sur la quantité des déchets produits et de nouvelles propositions d’actions simples et concrètes qui vont alléger leur poubelle. Chacune peut participer à son rythme, et est libre d’accepter ou non de nouveaux défis proposés en fonction de son profil.

Au début de l’opération, 67% des personnes interrogées ont accepté de participer à cette opération inédite et 74% ont choisi au moins 1 nouveau geste à tester pendant 4 semaines. Au final, sur la durée de l’opération, 257 foyers ont accepté d’essayer un nouveau geste ou plus.

Untitled123Pour mesurer l’évolution de la quantité des déchets et donc la réussite de l’expérimentation, certains secteurs du centre-ville ont été équipés de bacs à clé. D’autres familles ont reçu de nouveaux bacs individuels équipés de code-barres (pour les ordures ménagères et les emballages). De plus, une campagne de « caractérisation des déchets » a permis de connaitre la composition d’une poubelle moyenne sur la commune, à savoir la part des déchets valorisables jetés avec les ordures ménagères : verre, carton, plastique recyclable, déchets compostables. L’objectif était de connaitre la production des déchets des foyers, que ce soit en habitat individuel ou collectif et de la comparer à une zone témoin, où aucune opération de sensibilisation n’a été menée.

En 1 an, les habitants du centre-ville ont réduit leur production de déchets de 8% et ont trié 43% de déchets en plus, contre respectivement pour la zone témoin, 0.9% et 13.2%.